A3

CONDITIONS DE CANDIDATURE
– Etre titulaire d’une licence F.F.E.S.S.M. en cours de validité.
– Etre âgé d’au moins 16 ans (autorisation du responsable légal pour les moins de 18 ans).
– Etre titulaire de la carte d’Apnéiste Niveau 2 (A2) de la F.F.E.S.S.M.
– Être en possession de la carte de RIFAA.
– Etre en possession d’un certificat médical de non-contre-indication à la pratique de l’apnée établi
depuis moins de 1 an, et délivré par un médecin fédéral ou titulaire du C.E.S de médecine du sport
(capacité ou DU), médecin hyperbare ou médecin de la plongée.

PREROGATIVES
Pratiquer l’apnée sous toutes ses formes avec un encadrant d’apnée qualifié.
Évoluer, en autonomie entre apnéistes niveaux 2 ou 3 (A2 ou A3) minimum, dans l’espace proche (6 mètres de profondeur).
Évoluer en autonomie entre apnéistes niveaux 3 (A3) dans l’espace médian (20 mètres de profondeur) sous la responsabilité au minimum d’un MEF1.
En situation d’autonomie entre différents niveaux, ce sont les prérogatives de l’apnéiste du niveau inférieur qui déterminent les limites de l’espace d’évolution et d’autonomie. En présence d’un encadrant qualifié, celui-ci détermine l’organisation et les limites de l’activité.
Seuls les apnéistes de niveau 3 (A3) majeurs peuvent évoluer en autonomie.
Le Niveau 3 d’apnée (A3) est le niveau minimum requis permettant l’accès à l’initiateur-Entraîneur apnée niveau 2 (IE2)

CAPACITES PHYSIQUES
– Faire une apnée statique de 2 minutes.
– Faire une apnée dynamique de 50 m.
– Faire une série d’apnées 4x 25m départ toutes les 1’15’’.
– Réaliser une apnée en profondeur. – L’apnéiste niveau 3 doit maîtriser la profondeur de 15m en milieu naturel

dans les disciplines suivantes :
• Poids constant.
• Gueuse largable.
• Gueuse lourde freinée.
– L’apnée doit être réalisée en PM(T) et une combinaison, avec un lest si nécessaire.
– L’apnée doit être réalisée avec maîtrise du protocole de sortie.